Accès membre
Adhérer au CNGE
Bonjour, Visiteur
>>> Accès forums
 01.75.00.16.59
CNGE > Textes de référence du CNGE > Lettre CNGE/SNEMG charte des MSU

Dans cette catégorie:

Arrêté du 21 avril 2017 relatif aux connaissances, aux compétences et aux maquettes de formation des diplômes d’études spécialisées et fixant la liste de ces diplômes et des options et formations spécialisées transversales du troisième cycle des études de médecine

Nos chartes

Statuts et réglement intérieur

Arrêté du 12 avril 2017 portant organisation du troisième cycle des études de médecine

Décret n° 2016-1597 du 25 novembre 2016 relatif à l'organisation du troisième cycle des études de médecine et modifiant le code de l'éducation

Etat des lieux de la Médecine générale au 1er Janvier 2013

Position commune CNU-Doyens-CNGE concernant la filière universitaire de médecine générale

Arrêté du 8 Avril 2013 - 1er et 2ème cycle des études Médicales

Les conditions d’universitarisation des maisons et centres de santé

Arrété du 4 février 2011 - Stages DES

Lettre CNGE/SNEMG charte des MSU

Commission santé de l'enfant_audition du président du CNGE

Textes fondamentaux

Lettre CNGE/SNEMG charte des MSU

Créé le vendredi 10 février 2012

Objet : la charte des maitres de stage des universités pour renforcer notre rôle et la qualité de formation en DES de médecine générale.

Voir le texte de la charte

Chère et cher collègue

La maitrise de stage est la pierre angulaire de la formation des futurs médecins généralistes. Elle constitue le moment de formation en milieu professionnel authentique où les internes appréhendent l’ensemble des dimensions de la discipline médecine générale. Le changement d’appellation d’Enseignant Clinicien Ambulatoire au profit de l’appellation Maître de Stage des Universités témoigne de la reconnaissance par l’université de notre métier d’enseignant. Un certain nombre de DMG et de collèges proposent aux maitres de stages des universités d’adhérer aux principes qui sous-tendent cette fonction  enseignante  en signant une charte regroupant les éléments fondamentaux de la maitrise de stage.

Nous avons demandé à l’ensemble des DMG et des collèges de nous transmettre leur charte. 18 DMG et collèges utilisent une charte soit plus de la moitié d’entre eux. Un travail préparatoire entrepris sous l’égide du SNEMG et du CNGE collège académique par Matthieu Calafiore et Bruno Roualet, a permis de dégager un certain nombre de points. Ces éléments ont été discutés lors du congrès des enseignants de médecine générale de Bordeaux au cours d’une table ronde. De nombreux MSU venus de la France entière ont participé à cette table ronde et ont nourri le débat avec les différents intervenants représentatifs de l’ensemble des composantes de la filière universitaire de médecine générale (Dr Béatrice Lognos MSU, Mlle Charline Boissy Présidente de l’ISNAR-IMG, Pr Michel Nougairède pour les coordonateurs du DES, Pr Patrice Deteix Président de la conférence des Doyens, Pr Christian Ghasarossian CNGE Collège académique et Dr Sébastien Leruste Président du SNEMG).


Le débat a été riche. Il a permis de confirmer les idées forces des chartes existantes.
* Une charte pour :
o se reconnaitre comme enseignant, professionnaliser notre fonction de maître de stage,
o définir nos droits et nos devoirs (La formation pédagogique des MSU et la compétence en médecine générale),
o établir l’évaluation des MSU ainsi que des terrains de stage par les internes et les DMG.
* Pour la faculté et son doyen, chaque discipline gère elle-même ses besoins et s’organise dans le respect des textes avec le coordonnateur du D.E.S et les collèges interrégionaux comme toutes les spécialités.
* Une exigence de la qualité et de l’harmonisation de formation des étudiants.
Au total, la charte n’est pas une contrainte mais une motivation positive à entrer dans la vie universitaire.

Nous vous proposons ce texte d’orientation discuté point par point. Ces éléments sont fondamentaux pour que chaque MSU se reconnaisse enseignant de médecine générale. La charte participe à la professionnalisation de notre fonction d’enseignant en précisant nos droits et nos devoirs pour garantir l’harmonisation, la qualité et l’évaluation de la formation des étudiants. A vous, avec votre collège et votre DMG d’écrire ou d’actualiser votre charte.

Sébastien Leruste, Président du Syndicat National des Enseignants de Médecine Générale

Vincent Renard, Président du Collège National des Généralistes Enseignants Collège académique