Accès membre
Adhérer au CNGE
Bonjour, Visiteur
>>> Accès forums
 01.75.00.16.59
CNGE > Espace communication et presse > Communiqués de presse CNGE > CP CNGE : Problème du choix des internes en Ile de France : Mme la Ministre s’agace et se trompe

Dans cette catégorie:

CP CNGE : Indépendance des médecins : un gage de qualité

CP CNGE : Problème du choix des internes en Ile de France : Mme la Ministre s’agace et se trompe

CP Homéopathie : le CNGE se félicite de la décision du grouvernement - Juillet 2019

CP Maladie de Lyme : 24 sociétés savantes se mobilisent pour protéger les patients

CP CNGE - Homéopathie : une clarification bienvenue qui appelle une suite -Juillet 2019

CP CNGE : Une solution aux problèmes démographiques pour les patients répondant aux besoins de formation des étudiants : la 4e année du DES de médecine générale dans les territoires- Juin 2019

CP CNGE - L’augmentation du nombre de MSU va permettre la mise en place de la 4e année du DES de médecine générale - Avril 2019

CP CNGE - Le rôle principal de la médecine générale au sein du système de santé ne devrait plus être un poisson d’avril - 01/04/19

CP CNGE - Il est temps de dérembourser les médicaments homéopathiques - Janvier 2019

CP CNGE - Le CNGE remercie les étudiants en médecine et les internes en médecine générale pour leur engagement au service des patients et leurs valeurs citoyennes

CP CNGE - Borréliose de Lyme et autres maladies transmises par les tiques : Pourquoi les sociétés scientifiques et professionnelles refusent de cautionner la recommandation de bonne pratique élaborée par la HAS

CP CNGE - Maladie de Lyme chronique : le CNGE conseille de ne pas tenir compte de la «recommandation» de la HAS - Juillet 2018

CP CNGE / SNEMG Juin 2018 - Progression de l’offre des stages en médecine générale

CP CNGE/SNEMG Juin 2018- Poursuite de la progression du nombre de maîtres de stage des universités de médecine générale

CP CNGE Juin 2018- Déremboursement des médicaments anti Alzheimer : enfin un pas important vers la clarté pour les patients et les professionnels

CP CNGE - Janvier 2018 - Dépistage du cancer du sein : pour une évolution au service des patient(e)s

CP CNGE Mai 2017 : Election présidentielle Le CNGE s’engage pour faire respecter les valeurs de la médecine et de l’éthique médicale.

CP CNGE Mars 2017 : Réforme du 3e cycle. Dernier rebondissement qui va détourner les internes de la médecine générale et aggraver la démographie !

CP CNGE Décembre 2016 -Les publications de la filière universitaire de médecine générale en 2015

Le Professeur Vincent Renard reconduit à la tête du Collège National des Généralistes Enseignants, Collège Académique

CP CNGE du 24 octobre 2016 - Conventionnement sélectif des médecins généralistes

CP CNGE/SNEMG Mai 2016 - Maitre de stage des universités et stages de médecine générale : Poursuite de la progression de l’offre.

CP CNGE/SNEMG Avril 2016 - Stagnation du ratio enseignants/étudiants dans la filière universitaire de médecine générale.

CP CNGE Janvier 2016 - Un système de santé organisé autour du médecin traitant et du patient vaut mieux qu'un 2ème avis

CP CNGE Janvier 2016 - La sous-section 53-03 Médecine générale du Conseil national des universités est installée

CP CNGE Décembre 2015 - Le succès du Congrès du CNGE renforce le pôle scientifique et universitaire de la médecine générale

CP CNGE /SNEMG Octobre 2015 - Résultats de l’enquête nationale sur la Filière universitaire de médecine générale au 1er Janvier 2015

Faut-il avoir peur des médicaments ? Avril 2015

CP CNGE Mars 2015 - Médecine générale : où est passé le rapport Druais ?

CP CNGE Décembre 2014 - Le Professeur Vincent Renard reconduit à la tête du Collège National des Généralistes Enseignants Collège Académique

CP CNGE Décembre 2014 - Création de la sous-section de Médecine générale au Conseil national des universités

CP CNGE Avril 2014 - Effectifs de Maîtres de stage des universités et nombre de stages en Médecine générale : une augmentation continue

CP CNGE avril 2014 - Enquête nationale : effectifs étudiants, enseignants, nombre de stage en médecine générale

CP CNGE avril 2014 - Effectifs d'enseignants et d'étudiants en médecine générale

CP CNGE mars 2014 - Qualification spécialiste MG

CP CNGE janv 2014 - Le CNGE salue la mémoire de Jehan de Butler

CP CNGE nov 2013 - Succès manifeste pour le congrès des 30 ans du CNGE

CP CNGE nov 2013 - Lutter intelligemment contre l'antibio résistance

CP CNGE sept 2013 - Le CNGE accueille avec intérêt le discours des ministres relatif à la Stratégie nationale de santé et souhaite des mesures pour la FUMG

CP CNGE Juin 2013 - Le CNGE fêtera ses 30 ans au cours de son congrès annuel à Clermont-Ferrand les 28 et 29 novembre

CP CNGE mai 2013 - Alerte concernant les effectifs d’enseignants et d’internes en médecine générale

CP CNGE déc 2012 - Le CNGE recense 6724 MSU et attend des mesures

CP CNGE nov 2012 - V. Renard reconduit à la tête du CNGE

CP CNGE nov 2012 - Mme la Ministre de la Santé au Congrès annuel du CNGE à Lyon

CP CNGE sept 2012 - Maisons de santé universitaires pluri professionnelles

CP CNGE juin 2012 - Modifier le dispositif DPC

CP CNGE Déc 2011 - Des moyens pour poursuivre les efforts de recrutement et de formation des MSU


Fichiers joints:

CP CNGE : Problème du choix des internes en Ile de France : Mme la Ministre s’agace et se trompe

Créé le mercredi 23 octobre 2019

 

Problème du choix des internes en Ile de France :

Mme la Ministre s’agace et se trompe

 

L’Agence régionale de santé (ARS) a dû trouver un prétexte administratif pour invalider la procédure de choix de stages hospitaliers des internes de médecine générale d’Ile de France, et contraindre plusieurs centaines d’internes à refaire ce choix. Il s’agit à quelques jours de la prise de fonctions de novembre et pendant une période de vacances scolaires, d’une décision lourde entraînant un fort mécontentement.

Il s’agit plus prosaïquement de corriger les erreurs commises sous la supervision de l’ARS dans la détermination du choix des postes, ayant abouti au fait que plusieurs services de pédiatrie de la périphérie parisienne se trouvent sans interne de médecine générale, dès novembre, handicapant gravement leur fonctionnement.

La ministre a résumé cela de manière simpliste et erronée, en accusant « les enseignants de médecine générale » d’être responsables de la répartition des internes dans Paris, en délaissant les services de périphérie.

Au-delà de l’aspect stigmatisant de ces propos, se pose la question de la connaissance de la réglementation par la ministre.  La Commission d’évaluation des besoins de formation qui réunit, sous l’autorité des Doyens, les responsables de l’ARS, les responsables des Coordinations de Gériatrie, de Gynécologie, de Médecine générale, de Médecine interne, de Pédiatrie, des Urgences, les Syndicats d’étudiants, l’APHP, la Fédération des hôpitaux de France, l’URPS… donne un avis au directeur général de l’agence régionale de santé sur le nombre minimum de postes à ouvrir, chaque semestre, pour chacune des phases mentionnées à l’article R. 632-20 du code de l’éducation par spécialité pour les étudiants.

La coordination de médecine générale d’Ile de France avait averti l’ARS dès septembre dernier que l’importance du nombre de postes à ouvrir nécessitait un fléchage des étudiants. L’ARS a non seulement pris la responsabilité de négliger cette alerte au motif que cela n’était pas acceptable juridiquement. Le résultat était attendu, les internes se sont groupés sur les postes les plus proches géographiquement, délaissant complètement les postes les plus éloignés.             

Dans ce contexte, l’agacement exprimé par Madame la ministre dans les médias devrait la conduire à mieux se renseigner avant d’accuser de manière infondée les enseignants de médecine générale d’Ile de France qui n’ont de cesse d’aider l’ARS à accomplir ses tâches et à collaborer avec l’administration du ministère. Nous restons à disposition de Madame la ministre pour l’aider à éclaircir cette situation, et pour continuer à travailler de manière constructive à la formation des médecins généralistes indispensables dans nos territoires.

 

Collège National des Généralistes Enseignants
155 rue de Charonne 75011 PARIS
Tel : 01 75 62 22 90- Fax : 01 75 62 22 89 – cnge@cnge.fr - www.cnge.fr


Fichiers joints