Accès membre
Adhérer au CNGE
Bonjour, Visiteur
>>> Accès forums
 01.75.00.16.59
CNGE > SNEMG > Communiqués de Presse SNEMG > Communiqué de presse SNEMG : Le SNEMG a 10 ans !

Dans cette catégorie:

Communiqué de presse SNEMG du 05 aout 2019

Communiqué de presse SNEMG du 07 juin 2019

Communiqué de presse SNEMG du 18 avril 2019

Communiqué de presse du SNEMG du 03 avril 2019

Communiqué de presse du SNEMG du 26 mars 2019

Communiqué de presse du SNEMG du 06 février 2017

Communiqué de presse du SNEMG du 07 janvier 2019

Communiqué de presse du SNEMG du 21 novembre 2018 : L’assemblée générale du SNEMG élit son nouveau bureau

Communiqué de presse du SNEMG du 05 octobre 2018

Communiqué de presse commun de l’ISNAR-IMG et du SNEMG du 20 août 2018

Communiqué de presse SNEMG du 26 juin 2018

Communiqué de presse SNEMG du 04 mai 2018

Communiqué de presse SNEMG - Rapport de l’IGAS sur la réforme du 3e cycle

Communiqué de presse SNEMG du 27 mars 2018

Communiqué de presse SNEMG du 06 février 2018

Communiqué de presse SNEMG du 05 février 2018

Communiqué de presse SNEMG du 23 novembre 2017 : L’assemblée générale du SNEMG élit son nouveau bureau

Communiqué de presse SNEMG du 17 novembre 2017 : Poursuite de la progression du nombre de maîtres de stage des universités de médecine

Communiqué de presse SNEMG du 16 novembre 2017 : Ratio enseignants/étudiants de médecine générale.

Communiqué de presse SNEMG : Plan gouvernemental d’accès territorial aux soins

Communiqué de presse SNEMG : "Non à une vision hospitalo-centrée. Développons la formation en milieu ambulatoire !"

Communiqué de presse SNEMG

Communiqué de presse SNEMG : 40% des postes d’internes sont orientés vers la médecine générale

Communiqué de presse SNEMG : Le SNEMG sonne l’alerte quant aux dangers de la réforme du 3e cycle des études médicales pour la démographie dans les territoires

Communiqué de presse SNEMG :Il est temps de prendre des mesures concrètes pour sauvegarder la formation pédagogique des MSU

Communiqué de presse SNEMG : Revaloriser la fonction de Maîtrise de Stage : pourquoi pas grâce à la ROSP ?

Communiqué de presse SNEMG Réforme du 3ème cycle des études médicales

Communiqué de presse SNEMG : Les annonces du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Communiqué de presse SNEMG : L’ANDPC diminue la part de la formation dévolue à la maîtrise de stage en contradiction avec la politique de Madame la Ministre de la Santé

Communiqué de presse SNEMG : L’assemblée générale du SNEMG renouvelle sa confiance au bureau

Communiqué de presse SNEMG : L’assemblée générale du SNEMG renouvelle sa confiance au bureau

Communiqué de presse SNEMG :"L’assemblée générale du SNEMG renouvelle sa confiance au bureau"

Communiqué de presse SNEMG :Conventionnement sélectif au sein des zones « en fort excédent »

Communiqué de presse SNEMG : La maîtrise de stage ne sera pas revalorisée dans la future convention, à euros constant

Communiqué de presse SNEMG : Pour une formation médicale initiale en médecine générale au service d’une organisation vertueuse du système de santé

Communiqué de presse CNGE/SNEMG : Maitre de stage des universités et stages de médecine générale

Communiqué de presse CNGE/SNEMG : Stagnation du ratio enseignants/étudiants

Communiqué de presse SNEMG : Le SNEMG a 10 ans !

Communiqué de presse SNEMG : Grande conférence de santé : Des déclarations d’intention… qui doivent être confirmées

Communiqué de presse SNEMG du 27 Novembre 2015

Communiqué de presse SNEMG Maîtres de conférences associés : 4 postes de plus pour 2015-2016

Nomination des enseignants associés de médecine générale Après le virage ambulatoire, la soustraction ambulatoire !

Communiqué de presse SNEMG - La gabegie de la gestion du DPC entrave la maitrise de stage

Communiqué de presse SNEMG : La Grande conférence de Santé. Les propositions du SNEMG pour répondre aux objectifs du Premier Ministre

5/5 Communiqué de presse CNGE/SNEMG : Résultats de l’enquête nationale sur la Filière universitaire de médecine générale au 1er Janvier 2015

Communiqué de presse CNGE/SNEMG : Résultats de l’enquête nationale sur la Filière universitaire de médecine générale au 1er Janvier 2015.Partie 4/5 : Les publications scientifiques

Communiqué de presse CNGE/SNEMG : Les modalités d’enseignement et de validation du D.E.S

A quand un plan de nomination pour les enseignants de médecine générale ?

Communiqué de presse SNEMG : Le constat consensuel et accablant sur l’attractivité de la médecine générale pour les étudiants

Communiqué de presse CNGE/SNEMG : Résultats de l’enquête nationale sur la Filière universitaire de médecine générale au 1er Janvier 2015

Communiqué de presse SNEMG : Maitrise de stage : Le double jeu gouvernemental

Communiqué de presse SNEMG/ISNAR-IMG/ReAGJIR : Nomination de M. Thierry MANDON

Communiqué de presse SNEMG/ISNAR-IMG/ReAGJIR : Où est passé le virage ambulatoire ?

Communiqué de presse SNEMG : La Médecine Générale est une discipline universitaire à part

Communiqué de presse SNEMG : Le projet de loi de santé : Qu’en est-il du groupe de travail sur la médecine générale ?

Communiqué de presse SNEMG : Groupes de travail sur le Projet de loi de santé

Communiqué de presse SNEMG : Projet de loi de santé : Les enseignants de médecine générale

Communiqué de presse SNEMG : «L’assemblée générale du Syndicat National des Enseignants de Médecine Générale confirme à l’unanimité la politique du syndicat»

Communiqué de presse SNEMG : "Votons pour l’accès aux soins"

DPC - Le danger de mesures irréfléchies

Communiqué de presse SNEMG : Le choix des jeunes dépend de l’offre de formation

Communiqué de presse SNEMG : Combien d’enseignants de médecine générale seront nommés en 2014 ?

Communiqué de presse SNEMG : "Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche fait barrage au développement"

Communiqué de presse SNEMG : Que vaut aujourd’hui la parole ministérielle ?

Communiqué de presse SNEMG du 18 septembre 2013 : Muet, aveugle et… sourd ?

Communiqué de presse SNEMG du 27 septembre : Treize maitres de conférences associés enfin nommés

Communiqué de presse commun du 24 septembre 2013

Communiqué de presse SNEMG : La formation pédagogique à la maitrise de stage hors quota DPC

Communiqué de presse SNEMG: Internes en médecine générale ? Armez-vous de patience

Communiqué de presse SNEMG : Il manque des enseignants de médecine générale à Lille…

Quatre maître de conférences associés supplémentaires : c'est bien mais c'est insuffisant - CP SNEMG du 26 novembre 2012

Oui à la maitrise de stage pour tous - CP SNEMG du 13 février 2013

L’assemblée générale du Syndicat National des Enseignants de Médecine Générale confirme à l’unanimité la politique du syndicat - CP SNEMG du 30 novembre 2012

Communiqué de presse SNEMG : «L’assemblée générale du Syndicat National des Enseignants de Médecine Générale confirme à l’unanimité la politique du syndicat»


Fichiers joints:

Communiqué de presse SNEMG : Le SNEMG a 10 ans !

Créé le vendredi 1 avril 2016

Le SNEMG a 10 ans !

 

Ce vendredi 1er Avril, le SNEMG fête ses 10 ans d’existence au service de la défense de la filière universitaire de médecine générale (FUMG) et de ses enseignants.

Depuis sa création le 1er Avril 2006, le paysage de la FUMG a été bouleversé grâce à l’action structurante de ses enseignants au service de la formation des futurs médecins généralistes et au bénéfice du système de santé français. Bien que beaucoup reste à faire, cet anniversaire est l’occasion de revenir sur les grandes avancées de la FUMG au cours de ces 10 dernières années.

En 2006, l’absence totale de chefs de clinique et d’enseignants titulaires nommés ainsi que la rémunération injustement basse des maitres de stage des universités entretiennent l’incompréhension des enseignants de médecine générale. Afin de porter leurs revendications, les médecins généralistes enseignants fondent le SNEMG. Devant l’absence de reconnaissance de la FUMG, le SNEMG organise pour sa première action une grève nationale des stages. Pendant plusieurs semaines l’ensemble des stages de médecine générale sont fermés dans toutes les facultés de médecine. Les médecins généralistes enseignants envoient un message clair : la FUMG ne doit pas être qu’un effet d’annonce pour coller aux standards européens et les mesures à prendre doivent être pensées en concertation avec ses enseignants.

En 2007, 3 ans après la création de la FUMG, les premières nominations de chefs de cliniques sont prononcées.

En 2008, les honoraires pédagogiques des anciens enseignants cliniciens ambulatoires (futurs maitres de stage des universités) sont augmentés de 12%. Ce rattrapage partiel sur l’inflation est la première action pour la rémunération des MSU depuis 1997 !

En 2009, 5 ans après la création de la FUMG, les 10 premiers titulaires de la FUMG sont nommés. C’est le début effectif de la FUMG.

En 2010, un arrêté modifiant les modalités du 3ècycle de médecine générale permet de proposer plus de stages ambulatoires. La maquette ne change cependant pas et les stages ambulatoires des internes de médecine générale restent notoirement insuffisants.

En 2011, la première maitre de conférences des universités est nommée par la voie du concours. La FUMG démontre son processus de maturation, 2 ans seulement après les premières nominations par intégration. En 2011 toujours, le statut actuel des MSU est obtenu.

En 2012, la charte des MSU permet de formaliser les engagements des enseignants accueillant des étudiants en formation.

En 2013, le premier professeur des universités est nommé par voie du concours. La FUMG confirme son sérieux et son engagement.

En 2015, la sous-section 53-03 de médecine générale est créée au sein du conseil national des universités. Cette annonce revêt une grande importance tant symbolique que pratique. La médecine générale est reconnue comme une spécialité à part entière : seuls les enseignants de la discipline sont à même de nommer leurs pairs à partir de critères qu’ils maitrisent désormais.

 L’année 2016 est déjà l’année de la création du label universitaire pour les maisons de santé et celle de la titularisation de l’ensemble des enseignants reconnus intégrables par la CNI. Il est capital qu’elle soit l’année de l’intégration de la maitrise de stage dans le calcul de la rémunération sur objectif de santé publique (ROSP). L’année 2016 peut également être celle de l’annonce d’un plan de nomination sur 10 ans des enseignants de la discipline dont le ratio étudiants/enseignants équivalent temps plein est le plus bas toutes disciplines médicales confondues (1 pour 97).

Même si elle bénéficie de l’héritage des pionniers qui, dans les années 80, ont cru à la médecine générale et son intégration dans l’université, la FUMG reste encore jeune et son histoire est à construire. Il est de la responsabilité des enseignants et des pouvoirs publics de faire en sorte que son développement soit en adéquation avec des besoins de santé en plein bouleversement.

 

Dr Anas Taha, Président du SNEMG

Dr Matthieu Calafiore, Vice-président du SNEMG


Fichiers joints