Accès membre
Adhérer au CNGE
Bonjour, Visiteur
>>> Accès forums
 01.75.00.16.59
Formation > Le développement professionnel continu

Dans cette catégorie:

Le Bureau de CNGE Formation

CNGE Formation Association

CNGE Formation : les statuts

Les permanents de CNGE Formation

Référents formations

La Charte éthique CNGE Formation

Adhérer à CNGE Formation

Les formations

Le calendrier des formations

S'inscrire à une formation

Devenir Maître de Stage des Universités

Le parcours pédagogique des MSU

Le développement professionnel continu

DPC : c’est vraiment parti ! Inscrivez-vous au plus vite

Les médecins salariés

Les questionnaires DPC de CNGE Formation

Trouver et sélectionner ma formation

Documents utiles pour l'organisateur

Le développement professionnel continu

Créé le vendredi 31 août 2012

DPC : la formation se poursuit en 2016 ! Inscrivez-vous au plus vite.

Inscrivez-vous au plus vite sur www.mondpc.fr pour activer votre compte ! Vous pouvez réaliser plusieurs programmes par an.

  • Toutes les formations FPC du catalogue de CNGE Formation ont été transformées et sont désormais validées sous format DPC, pédagogie, soins, recherche, formateurs.
  •  Tous les programmes DPC sont ouverts de façon indifférenciée aux médecins LIBERAUX, remplaçants thésés et médecins SALARIES des centres de santé.  
  •  Le nombre de médecins remplaçants souhaitant participer à un programme n’est plus limité par l’OG DPC.
  •  Les programmes déjà effectués depuis janvier 2013 sont considérés comme validés DPC pour les participants qui les ont réalisés.

Vous pouvez réaliser plusieurs programmes de DPC indeminsés vous permettant de totaliser sur l'enveloppe octroyée le coût pédagogique et les pertes de ressources, variables selon le format des programmes.

 

Consultez le calendrier sur www.cnge.fr pour vous inscrire au programme de votre choix, validez votre obligation de DPC !

 Le DPC, développement professionnel continu ?

  • C’est  une démarche continue d’approfondissement et d‘acquisition des compétences et d’amélioration des pratiques professionnelles individuelles et collectives, intégrée à la pratique.
  • Le DPC vise la valorisation personnelle et professionnelle et contribue à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.
  • Il concerne l’ensemble des champs de la pratique médicale et de l’organisation du professionnel dans son contexte local et dans le  système de santé.
  • Ce processus collectif et transparent traduit l’engagement et la responsabilité de la profession devant les patients, la société et les financeurs.
  • Les axes du DPC sont définis en réponse aux besoins des patients, des professionnels et du système de santé. Les méthodes, outils, et indicateurs sont définis par la profession.Le DPC repose sur une analyse des pratiques dans une démarche réflexive.
  • Ce développement personnel continu est intégré dans le temps de travail et il est indemnisé.
  • La mise en œuvre du DPC est sous la responsabilité de chaque médecin qui assure la gestion d’un  plan personnel de DPC selon des modalités adaptées à son exercice.
  • Chaque médecin doit pouvoir attester de son DPC  en utilisant un outil de suivi. Cette obligation est annuelle.

M-H. Certain, M. Laffont, A. Bottet, V. Renard. Synthèse du groupe de travail sur le DPC. Présentation HAS/CMG/CNGE congrès du CNGE de Rouen 2010.

 

L’engagement de CNGE Formation au service des médecins

L’introduction du Développement Professionnel Continu dans la loi (1) marque une étape nouvelle et une modification de l’approche de l’évaluation des pratiques telle qu’elle était entendue jusqu’à présent.

Pour mettre en œuvre un développement professionnel continu basé sur les fondamentaux de la discipline, CNGE Formation propose des actions en accord avec les principes de qualité de formation, de validation pédagogique et scientifique que l’association promeut depuis son existence. Les dossiers ont été rédigés avec la plus grande rigueur en termes d’objectifs, de méthodes, d’indicateurs et d’évaluation. Les programmes de DPC déposés et agréés ont été construits avec toute l’attention nécessaire à les rendre réalisables, pertinents dans le champ de l’exercice professionnel et valorisants pour les enseignants de médecine générale maîtres de stage des universités. Les actions de DPC s’adressent aux médecins libéraux et spécifiquement pour certains programmes, aux généralistes enseignants. Il est possible de répondre à l’obligation de DPC en assurant les fonctions de soin et d’enseignement. Le DPC mutualise les notions de FMC et d’EPP.

En revanche, cette structuration est extrêmement modélisante pour les professionnels en formation que sont les internes. En participant aux actions de DPC aux côtés de leurs enseignants, les internes renforcent leur démarche réflexive et font des apprentissages de pratiques recommandées, acquièrent les principes d’évaluation et d’amélioration d’exercice professionnel.

Un programme est composé de plusieurs temps ou séquences, faisant appel à différentes méthodes validées par la Haute Autorité de Santé. Ces étapes doivent permettre au médecin ou professionnel de santé d’observer son activité, de l’analyser et la critiquer, d’en faire l’échange entre pairs pour recueillir des pistes d’amélioration par l’acquisition de nouvelles connaissances ou la mise en œuvre de nouveaux processus validés (données scientifiques actualisées, référentiels, conférences de consensus, productions de groupes de pairs, amélioration des pratiques…). Le maître mot de ce processus est la réflexivité partagée.

 

1 LOI n° 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires JORF n°0167 du 22 juillet 2009 page 12184