Accès membre
Adhérer au CNGE
Bonjour, Visiteur
>>> Accès forums
 01.75.00.16.59
CNGE

Dans cette catégorie:

Accés et coordonnées du CNGE

Répertoire de textes en pédagogie

M21 - L’approche centrée patient par les MSU

Objectif général

 

Comprendre et s’approprier l’ACP ainsi que le processus de partage de décision.

  • Mettre en œuvre un savoir agir en pratique quotidienne de médecine générale qui mêle :
  • Un savoir (le « quoi » comprendre du patient pour mieux le soigner et pourquoi ?),
  • Un savoir-faire (le « comment » ? quels outils pour optimiser une écoute active et l’entretien avec le patient ?)
  • Un savoir-être (Quelle attitudes psychothérapiques acquérir pour optimiser le « remède » médecin dans la relation ?) 

 

Objectifs pédagogiques

 

Acquérir les capacités et les compétences nécessaires pour développer l’ACP c'est-à-dire :

 

  • Comprendre l’intérêt de reconnaitre et de  vcxwprendre en compte la perspective du patient et son expertise sur soi (son expérience vécue, ses représentations mentales, ses attentes, les préférences, ses événements de vie, ce qui a du sens pour lui… (différencier niveau cognitif/ niveau émotionnel et affectif).
  • Articuler la dimension objective EBM biomédicale et la prise en compte contextuelle de la perspective du patient dans une approche globale biopsychosociale
  • Savoir utiliser les outils de l’écoute active, mener un entretien : laisser parler le patient accepter les silences, poser des questions ouvertes, concrètes, compréhensibles, positives (contenant) savoir utiliser la reformulation (verbale, non verbale), le feed back, le recentrage, le recadrage.
  • Développer une relation thérapeutique et les attitudes psychothérapiques, l’empathie et s’impliquer comme « remède médecin » (motiver, renforcer le positif, encourager, expliquer, conseiller et réassurer) tout en maintenant une distance dans un cadre thérapeutique. Eviter les attitudes négatives interprétations hâtives, préjugées, a priori, disqualification, vision réductrice, partiale ou moralisatrice du patient, conseils prématurés « Yaka » ...)
  • Mettre en œuvre un terrain d’entente et un processus de partage de décision avec le patient
  • Reconnaître ses limites personnelles et affectives (résistance, défense, contre-transfert, scotomisation) ; trouver le bon dosage de l’implication entre résonance affective et raisonnement clinique ; travailler la « réflexivité » ; trouver la “ bonne distance ” :  comment se protéger sans se fermer et éviter le burn-out ?
  • Rester réaliste : faire le deuil de la toute-puissance médicale. Gérer le temps disponible de manière réaliste. 

Pour s'inscrire à l'une de nos formations, cliquez ici

Association CNGE Formation
Organisme agréé de FORMATION MEDICALE CONTINUE 
155 rue de Charonne 75011 Paris 
Tel : 01 75 00 16 59
Courriel : cngeformation@cnge.fr