Accès membre
Adhérer au CNGE
Bonjour, Visiteur
>>> Accès forums
 01.75.00.16.59
Conseil Scientifique > Productions du Conseil Scientifique > Extraits de brèves de la revue exercer > Adénoïdectomie - janvier 2012

Dans cette catégorie:

Diclofénac et risque cardiovasculaire... Décembre 2018

En finir avec le PSA... - Novembre 2018

Exacerbations d'asthme : comment administrer les corticoïdes ? - Octobre 2018

Alcool et crampes - Septembre 2018

L'amour oral - Juin 2018

Toujours pas de PSA - Mai 2018

e-consultation : la panacée ? - Avril 2018

Chirurgie bariatrique et suicide - Mars 2018

Pour changer les pratiques, changeons de pratique - Décembre 2017

Oublies pas la bandelette ! - Novembre 2017

Molluscum contagiosum - Octobre 2017

Hypothyroïdie fruste chez les personnes âgées - Septembre 2017

Des céréales complètes pour une santé parfaite ! - Juillet 2017

Allegro - Mai 2017

Que j’aime ta couleur café… Avril 2017

J'ai trop saigné... Février 2017

Faut-il porter une contention dans un avion ? Janvier 2017

Octobre n’est peut-être pas si rose… Novembre 2016

La forêt plus menaçante que l’arbre coupé ? Novembre 2016

Zoom sur... les IPP - Novembre 2015

Modes de rémunération des médecins généralistes : quelles conséquences ? - Juin 2015

Quelle perception les patients obèses ont-ils de leur poids ? - Mars 2015

Les notices médicamenteuses : info ou intox ? Février 2015

Traiter les patients âgés diabétiques de type 2 - Décembre 2014

Le 6e sens médical - Octobre 2014

Prédire l'obésité chez les nouveaux-nés ? - Juin 2013

Le « baiser maternel » contre le corps étranger nasal - Février 2013

Corticoïdes inhalés et croissance - Novembre 2012

Démences : centres mémoire ou MG ? Eté 2012

Les vieux chouchoutés - avril 2012

Le mirage des chiffres - mars 2012

Surveillance des anticoagulants oraux - février 2012

Adénoïdectomie - janvier 2012


Fichiers joints:

Adénoïdectomie - janvier 2012

Habitus based medicine ?

Créé le mardi 24 janvier 2012

Habitus Based Medicine ?


Habituellement posée chez les enfants souffrant d’infections oropharyngées récidivantes, les preuves de l’efficacité préventive de la chirurgie des végétations adénoïdes ne seraient pas si solides.

Les recommandations françaises énoncent trois indications : l’otite moyenne aiguë récidivante, l’otite séromuqueuse compliquée ou symptomatique, et l’obstruction chronique des voies aériennes supérieures. Il n’y a pas de contre-indication absolue à ce geste chirurgical, malgré des complications potentielles, notamment hémorragiques et infectieuses.
Il y a peu de preuves pour étayer ces recommandations. Une revue de la littérature Cochrane (1) a répertorié 2 essais comparatifs randomisés évaluant l’adénoïdectomie. Ces études de faible ampleur ne montraient pas de réduction du nombre d’épisodes infectieux ni de la durée des rhinites.

En 2011, une équipe néerlandaise (2) a conduit un essai randomisé dans des hôpitaux généraux ou des centres universitaires, comparant l’adénoïdectomie avec paracentèse à une stratégie d’attente initiale. Pendant les 24 mois de suivi des 111 enfants âgés de 1 à 6 ans inclus, le nombre moyen d’infections des voies respiratoires supérieures a été de 7,91 pour le groupe intervention contre 7,84 dans le groupe témoin. Aucune différence significative n’a été observée sur le nombre de jours d’infections des voies respiratoires hautes, ni sur le nombre de jours ou d’épisodes d’otalgies fébriles, ni sur la qualité de vie. Deux enfants ont eu une complication chirurgicale.

Contre la récurrence des infections respiratoires hautes récidivantes chez l'enfant de moins de six ans, l’adénoïdectomie ne fait donc pas mieux que l’absence de chirurgie.

1. van den Aardweg MTA, Schilder AGM, Herkert E, Boonacker CWB, Rovers MM. Adenoidectomy for recurrent or chronic nasal symptoms in children. Cochrane Database of Systematic Reviews 2010, Issue 1. Art. No.: CD008282. DOI:10.1002/14651858.CD008282.
2. van den Aardweg et al. Effectiveness of adenoidectomy in children with recurrent upper respiratory tract infections : open randomised controlled trial. BMJ 2011;343:d5154.

Pour le conseil scientifique du CNGE
Hélène Vaillant-Roussel
Paul Frappé


Fichiers joints